18 juin 2020 – Florence Pazzottu

Deux contes

Image, montage, voix : Florence Pazzottu
Textes extraits de J’aime le mot homme et sa distance (cadrage-débordement), LansKine 2020.

Florence Pazzottu a publié une quinzaine de livres et réalisé des films destinés à des installations, des scénographies vidéo pour des lectures ou performances de ses propres textes, et quelques films de cinéma, dont La Pomme chinoise, sélectionné au FID (festival international de Marseille) en 2019.
Dernières publications : Frères numains chez Al Dante (postface de Bernard Noël), Le monde est immense et plein de coïncidences, récit, chez l’Amourier, et Alvie, aux éditions Commune. Son dernier livre de poésie, J’aime le mot homme et sa distance (cadrage-débordement) vient de paraître chez LansKine.

adipiscing neque. venenatis dapibus non Nullam mi, id leo. vel,