© Michel Céoara

Sylvie Nève

Sylvie Nève a inventé une forme poétique, le “poème expansé” : ainsi elle a écrit sa version de Poucet, de Peau d’âne, puis de Barbe bleue (Trouvères&compagnie).

La traduction de la poésie médiévale occupe aussi une grande place dans son écriture. Elle a publié une vingtaine de recueils, dont Suite en sept sales petits secrets, Bande de Gaza (Atelier de l’Agneau), En Mer en Vers (Les Contemporains favoris), Abêtcédaire (Les Hauts-Fonds).

EVENEMENT

quis, suscipit adipiscing in id, Phasellus sem, sit accumsan neque. nec