© Choucas

Pascale Petit

Pascale Petit vit en région parisienne. Elle se consacre pleinement à l’écriture et anime régulièrement des ateliers (en collaboration avec la Maison des Écrivains et de la Littérature par exemple, la Maison de la poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines, la Biennale des Poètes Internationale – Val-de-Marne). Elle intervient également en milieu scolaire, à l’Université et a déjà été invitée dans plusieurs Résidences d’écriture.

Elle a participé au comité de rédaction de la revue Action Poétique et a été critique pour les CCP. (Marseille).
Une grande variété caractérise son œuvre.
Une fantaisie discrète, une mélancolie optimiste, aussi.
Sa poésie fait feu de tout bois et prend place au cœur de tous les genres qu’elle a visités – son travail consistant à prendre le contrepied des codes qui les définissent (récits, contes, nouvelles, entre autres).

Toute en variations et déformations, son œuvre admet un décalage qui tend à reformer/réformer le réel.

Elle a notamment publié Manière d’entrer dans un cercle & d’en sortir au Seuil en 2007, Le parfum du jour est fraise aux éditions de L’Attente (2015). En 2020, L’audace (Nous).
Pas de printemps pour Acapulco est son dernier livre, il sort ce printemps aux éditions Série discrète.

EVENEMENT