Jean-Louis Giovannoni

Né à Paris en 1950. Il exerce le métier d’assistant social dans un hôpital psychiatrique pendant 35 ans.

Il crée en 1977, avec Raphaële George, la revue Les Cahiers du double qu’ils codirigent tous deux jusqu’en 1981. Derniers livres : Voyages à St. Maur (Champ Vallon), Les mots sont des vêtements endormis, Sous le seuil, Garder le mort et L’air cicatrise vite (Unes).

EVENEMENT

id sit Sed libero id, ut dolor.