© Droits réservés

Jean-Claude Pinson

Jean-Claude Pinson est né en 1947 dans la banlieue de Nantes, dans une famille de cheminots. Vagues études de Lettres à la Sorbonne. Premiers essais poétiques, dans la mouvance du groupe Tel Quel. Longue période d’activité militante, le regard tourné vers la Chine. Durable syncope de tout rapport à la littérature. Passe près de vingt ans à Saint-Nazaire, ville ouvrière au bord de l’Atlantique. De cette expérience, résultera plus tard un premier livre de poésie, J’habite ici.
Tardives études de philosophie, discipline qu’il enseigne d’abord au lycée puis à l’Université de Nantes. Publie plusieurs essais à caractère philosophique sur la poésie contemporaine et sur l’art. Mène en parallèle un travail personnel d’écriture (poésie, récits). Depuis 2004, nombreux voyages en Russie. Traductions, en collaboration avec Julia Holter, de poètes russes contemporains.
Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, livres de poésie, récits et essais.  Derniers titres parus : un récit, Là (L.-A., variations autobiographiques et départementales), éditions Joca seria ; ainsi que deux essais : Pastoral (De la poésie comme écologie) chez Champ Vallon, et Sur Pierre Michon, Trois chemins dans l’œuvre, aux éditions fario.

EVENEMENT