4 juin 2020 – Émilien Chesnot

dérape générale

comment osez  –   vous    voilés    nourrir    un    culte       étrangement        doté
de sens  aucun   de    l’     oubli     vous      allez     par       les
rues adjacentes  auxiliaires    de     révolte      de        rumine        remblai        contre        toute
attente attention  vous   glissez    mais     l’     espace      salace        profitera        en
défaut de  qui   suis    –    je     pourquoi      s’      accommode        alors
un reste  de vos    volontés   et    s’    efface      alors        quoi
vous allez  nous    quitter    ?    n’     y     pensez      non      plus
sinon c’  est    céréales    céréaliers    automnaux     et     municipaux      dotés        monstrueusement
qui s’  octroient   tous    plaisirs    solitaires     solidement     armés     non     mais

 

comme  cela  est   vieux    vieilli      viral      !       et         loge         un
curieux dérapage  cela   signifie    sottises      volontiers      en      vrac        ah        !
au  lieu  de   l’    être      ça      se         blâme         grave         banal
ça  c’  est    club      clean    clandestin       depuis        cinq        ans        bien         travestis
c’ est  quoi    cette     zone       atone       au        minimum       syndicale          ?
c’ est  quoi    le    confinement       économique        exceptionnel        pour         nous         nocifs
et noyés  qui   noçons   ?      abstraction       même          mêlée          reste       raisonnable
ne pensez  pensifs    qu’   aux     longueurs        à        loger         dans         le          mouvement
aléatoire  alentour  ô    trois     points    peints      par       personne        suspendront          tout
bientôt le   poème    est     distrait     si      distribué      en       dérape         générale           .            .              .

Fragment inédit.

Émilien Chesnot est né en 1991 à Rennes, où il vit et travaille aujourd’hui. Il a notamment publié dans les revues Ouste, Remue.net, N47, Plexus-S, Sitaudis. Un premier livre, intitulé faiblesse d’un seul, est paru en 2015 aux éditions Centrifuges, suivi d’il est un air aux éditions Æncrages&Co en 2016.

consectetur commodo fringilla Lorem leo. leo Nullam consequat. mattis eget efficitur.